mardi, 07 septembre 2010

Retour sur Londinières

Dimanche j’étais à Londinières pour la sixième épreuve de l’année sur les huit que compte le championnat de Normandie Prestige. Le terrain était sec, le temps ensoleillé, et la poussière s’est invitée en cours de journée.

Aux essais libres, je redécouvrais le tracé, peu de changements depuis mon entraînement là-bas en février : la partie au dessus du départ était ouverte, très sympa aux essais avec de la bonne terre, un peu moins une fois la trajectoire damée par les quads ; et un piton en bas d’une descente qui a été modifié après les essais. Le plateau d’arrivée à lui aussi était modifié à la réception. Aux essais Alexandre Enos et Adrien Siour ont lourdement chuté à cet endroit, leur journée s’arrêtait dès la première séance d’essais.



Lors des essais chronométrés, je n’ai réalisé que 2 tours lancés, réalisant le 28ème mais à seulement 1"55 du 22ème.

En première manche, je me faisais enfermé au départ, il y avait ensuite énormément de poussière sur le circuit, on ne voyait pas grand-chose par endroits, quasiment rien dans la première montée ! Rapidement, je doublais Morgan Niobey, puis au bout de 3 tours, je passai Jonathan Tranchard dans un virage droit en dévers. Devant, un groupe n’était pas très loin, et je parvins à remonter dessus, derrière Quentin Cauchye. Durant 6 tours, je ne réussis pas à le dépassais, malgré plusieurs tentatives notamment dans la dernière montée du tracé. A trois virages de la fin, je tentais une dernière attaque qui échoua, je terminai 26ème de cette manche.

En deuxième manche, je partai assez mal, et avec la poussière avant le premier virage, je me retrouvai dernier. Je doublai rapidement Morgan Niobey comme en première manche, avec Quentin Cauchye devant moi, cependant je ne parvins pas à recoller. Je gagnai deux places avec les chutes de Cyril Brunel qui me repassa ensuite et Loïc Letellier que je maintins à distance pour terminer en 24ème position.

En troisième manche, je suis bien sorti de la grille et du premier virage, et une chute avant le plateau d’arrivée me fit gagner quelques places encore. Mais la piste avait évoluée, et dans deux montées du circuit j’avais des difficultés à prendre de l’élan. Puis Romain Troude qui était tombé au départ me doubla après 3 tours. Mickaël Garrido ensuite me remontait plus lentement, vers le 6ème ou 7ème tour il était juste derrière, je résistai un demi-tour avant de céder. N’ayant plus rien à gagner, je terminai la course tranquillement, gagnant même une place suite à une chute de Tony Bretteville dans mon avant-dernier tour. Je terminai cette dernière manche en 23ème position, et 21ème de la ligue, échouant donc à la porte des points.

Au général de la journée, 4 pilotes se sont battus au long des trois manches. Les leaders du championnat Dany Hellouin et Nicolas Goyer avaient fort à faire avec 2 pilotes picards invités : Fabien Leroi et Sébastien Charpentier. Et c’est Fabien Leroi (1/2/3) qui s’entraîne souvent à Londinières et connaît parfaitement le circuit qui s’imposa de peu devant S. Charpentier (4/1/2) et N. Goyer (3/4/1) qui avait réalisé la pôle position le matin.

D. Hellouin (2/3/4) fut donc absent du podium, mais il réduit son retard au classement provisoire du championnat, reprenant 3 points au pilote Yamaha #1 qu’il a devancé 2 fois ce dimanche : 406 points à 402 pour Nicolas Goyer qui aura l’avantage du terrain lors de la prochaine manche qui aura lieu le 3 octobre à Saint-Valéry-en-Caux. En troisième position, Sébastien Pingault a encore renforcé ce week-end sa position en étant très régulier (5/5/5).

Les commentaires sont fermés.