mardi, 08 juin 2010

Chaulieu 125cc

Seconde manche du championnat de Normandie 125cc, nous étions 30 au départ.
Le terrain était bien préparé, la terre humide à point, la piste propre. La météo était couverte, températures douces. Le matin je découvrai les nouveaux sauts ainsi que la partie haute du terrain qu’on ne parcourait pas en 2009.


Aux chronos, ça va très vite, je réalisai le 27ème temps, à une seconde du 26ème, mais beaucoup plus loin des pilotes précédants.
La première manche se déroulait en fin de matinée : placé à l’intérieur au départ, je sors bien du premier virage, mais je fis un point mort, et me retrouvait dans les dernières places. Le temps de passer les quelques pilotes moins rapides que moi, le trou est déjà fait devant, je finis la course en 22ème place.
En seconde manche, il ne restait plus de place à l’intérieur, placé à l’extérieur, j’étais emmené trop large dans le premier virage, comme en première manche je me retrouve isolé rapidement. Pendant la course j’ai l’occasion de croiser les pilotes me précédant pendant de nombreux tours, sans perdre de terrain. Je finis en 22ème position à nouveau.
En dernière manche, encore placé à l’extérieur, je suis bloqué à l’extérieur du premier virage. Une chute dans la montée suivante me fait gagner trois places, et je me retrouvai quelques secondes derrière Yannick Lemazurier. Je remontais doucement sur lui quand il abandonna à mi-course, alors que j’étais dans sa roue. En fin de course, Evan Pottier abandonnait également, je terminai ainsi en 20ème position, sans prendre de tour par le leader.

Général journée : avec un point acquis en dernière manche, j’étais 26ème de la journée.
En haut du classement, Clément Bougard a remporté les trois manches, il gagnait donc la journée devant Jérémy Goyer (4/5/2) et Edgar Perrin (3/8/3).
Au championnat, C. Bougard prenait la tête grâce à son triplé, il devançait J. Goyer de 27 points et Florian Salles l’ancien leader de 28 points, Salles qui a abandonné en première manche perdant de nombreux points.

Les commentaires sont fermés.