vendredi, 14 mai 2010

Retour sur Berthouville

C’était l’ouverture du championnat 125cc ce dimanche 2 mai, à Berthouville dans l’Eure. Après 2 mois de compétition déjà et 6 épreuves dont celle de la veille à Sainte-Austreberthe, j’étais impatient de commencer ce championnat, et je ne devais pas être le seul. En effet, il est difficile de nommer un favori cette année, la victoire semble accessible à de nombreux pilotes en l’absence des 3 premiers du championnat 2009.

Le circuit de Saint-Cyr de Salerne a encore était amélioré cette année, une montée a été rallongée et rehaussée, suivie d’une courte descente et aussitôt d’un virage à droite et un petit enchaînement technique. De plus, un petit double a été refait dans la jonction prairie/circuit permanent, on pouvait l’éviter l’an dernier, mais ce n’est plus le cas. Le public peut passer dans un tunnel sous cette montée et bénéficie d’une bonne visibilité du circuit en de nombreux endroits.


Essais : malgré la pluie qu’il est tombé la nuit, le circuit était sec le matin. Les essais furent l’occasion de découvrir le nouveau tracé. Je roulais tranquille, inutile de se fatiguer dès le matin.
Aux essais chronos, j’ai pu réalisé 3 tours lancés, dont le second en prenant la roue de Loïc Letellier, c’est dans ce tour que je réalisai mon meilleur temps. J’étais classé 27ème sur les 34 pilotes au départ, à 1"6 de Loïc (23ème) encore ! (voir Sainte-Austreberthe)
Pour la pôle position, Antoine Charrault fit le meilleur temps, 2 secondes devant Jonas Lesventes qui roule hors championnat, et 2"2 sur Clément Bougard.

100_6846.JPGPremière manche : une grosse averse tomba le midi, et la première manche se déroula donc sur une piste, glissante par endroit. Au départ je me plaçais en première ligne, à l’intérieur. Malheureusement je ratais mon départ, mais je me faufilais dans les premiers virages, je devais être dans les 23-25. Je m’accrochais bien aux pilotes me précédant, la piste glissante poussa quelques uns à la faute. Aux trois-quarts de la course, je devais être 22ème. Je remontai alors rapidement sur le 61 Joël Prunault, que je doublai rapidement : il n’avait plus de bras. A l’arrivée, je me classai donc 21ème, la 4ème place de Jonas Lesventes me permit de marquer mon premier point en championnat dès ma première manche, inattendue mais bonne surprise.

100_6849.JPGDeuxième manche : placé à l’intérieur comme en première manche, j’anticipai trop le baisser de grille à nouveau : mauvais départ, je ne parvins pas à suivre le bon wagon cette fois-ci, et une pluie fine fit son apparition… je finissais proprement la course, sans lunette en 26ème position.

Troisième manche
: départ similaire au second, sauf que j’étais à l’extérieur cette fois. En course, je dépassai 3 pilotes, finissant juste derrière Joël Prunaut en 26ème position de nouveau.

Général journée
: Florian Salles (2/1/1) remporte le général, devant Clément Bougard (1/7/2) et Antoine Charrault (3/5/3). Jonas Lesventes (4/1/-) avait sa place sur le podium avant son abandon en troisième manche.

Classement provisoire
: Florian Salles possède 10 et 14 points d’avance sur ses poursuivants du jour, quant à moi je suis 25ème avec 1 point.

Vétérans
:

Première manche : Stéphane réalisa le holeshot, et dès le début, il creusa un écart important sur ses poursuivants, près de 5 secondes au bout d’une boucle. Malheureusement, il accrochait sa pédale de frein quelque part : la pédale était tordue sous le cale-pied. Sans frein arrière, il conservait quelques tours la tête avant que Martial Gris, mal parti, ne revint et le dépassa. Mais Stéphane pu garder quelques secondes d’avance sur les pilotes suivant, pour terminer second.

Seconde manche
: nouveau holeshot devant Martial Gris, qui passa en tête ensuite. Stéphane le suivait de près pendant la moitié de la course, avant de céder un peu de terrain pour terminer second encore. Au général, il se classait donc second derrière Martial Gris et devant Marc Beuvant.

Les commentaires sont fermés.